Histoire de la Péniche

Depuis 1904, date de sa mise à l’eau, le Chaland a servi sans répit…

À Dole tout d’abord, ou il fut immatriculé sous le numéro “2522”, il transporta du minerai pour l’entreprise Solvay.
Ce fut la première péniche d’une grosse flotte : Solvay1.

Prêt à partir à la retraite, il fut repéré par un Bisontin averti qui eut l’idée de le transformer en restaurant.
C’est comme cela qu’en 1966, le Chaland vint s’amarrer sur les rives du Doubs, le long de la promenade Micaud, la plus belle de Besançon.

c’est ici, à cet endroit précis, que le Chaland a été amarré en 1966

L’Amiral Michel Zingg, initiateur de ce projet, en fit très rapidement le restaurant incontournable de la ville, et su conquérir les gastronomes de la région.


Après moult armateurs, le Chaland est sous la gouverne de Davy Ruffin (originaire de Pirey), chef talentueux et très soucieux du plaisir de ses clients.

Repris en 2012, Davy a restauré chaque centimètre carré de cet établissement afin d’y recréer une ambiance chaleureuse, design et moderne, et ainsi lui redonner ses lettres de noblesse.

Il décide d’y investir sa maison parisienne pour faire renaitre un des plus beaux restaurants de Besançon.

6 mois de travaux ont été nécessaires pour rénover entièrement cette péniche laissée à l’abandon pendant près d’un an et demi. Le cadre luxueux dans lequel vous allez dîner a entièrement été repensé par le Chef.

Après 2 ans et demi de cuisine espagnole et de statut de bar ambiance musicale avec «le D’calé», le Chef décide de revenir aux fondamentaux en raccrochant l’enseigne du fameux Chaland.

Parce qu’être un bon patron, c’est savoir mouiller sa chemise, prendre les bonnes décisions, au bon moment, savoir innover, toujours aller de l’avant, contre vents et marées. 

Assumer ses échecs pour mieux rebondir.

De retour en cuisine (juin 2015), dans son élément, il est à présent fier de vous faire partager sa passion pour cette cuisine fine qu’il aime tant, fier de travailler des produits frais, de saison, issus de productions locales.

C’est bien sûr grâce à vous, grâce à tous nos fidèles clients, que nous sommes chaque jour un peu plus encouragés à maintenir le cap. 

L’adage «l’amour dure 3 ans» n’a pas lieu d’être dans notre aventure. L’Amour dure toujours, avec Force et Passion pour notre métier.